98VIE208 .......Enoncé : Approche de la notion de champ tournant dans l'entrefer d'une machine simplifiée.

L’étude est menée sur une machine simplifiée permettant une approche de la notion de " champ tournant dans un entrefer ".

Le circuit magnétique est constitué d’un stator et d’un rotor coaxiaux en matériau ferromagnétique séparés par un entrefer.

Le stator portent des conducteurs à la périphérie de l’entrefer réunis de façon à créer un système de bobinages triphasés.

Le bobinage triphasé est alimenté par le système triphasé équilibré de courants d’amplitude Imax et de fréquence 50 Hz suivant:

 

L’origine des temps est choisi à l’instant où i1 est maximum.

 

1°) Exemple de bobinage triphasé le plus simple.

 

Six conducteurs placés dans des encoches à la périphérie de l’entrefer sur le stator et régulièrement répartis sont réunis 2 par 2 pour former 3 spires plates dont les plans sont décalés de 120° .

bobine 1 : entrée E1 ,conducteur 1, liaison arrière, conducteur 4, sortie S1 .

bobine 2 : entrée E2 ,conducteur 3, liaison arrière, conducteur 6, sortie S2 .

bobine 3 : entrée E3 ,conducteur 5, liaison arrière, conducteur 2, sortie S3 .

 

 

Les entrées et les sorties des bobinages sont en avant de la figure . Les liaisons arrières entre les conducteurs ne sont pas représentées.

Par convention, les courants entrent dans les bobinages par les bornes d’entrées .

Complèter les figures suivantes en indiquant le sens physique réel des courants dans les conducteurs et l’allure des lignes de champs aux différents instants.

t=0

t=T/6

t=2T/6

t=3T/6

t=4T/6

t=5T/6

conclusion

Un bobinage triphasé bipolaire, parcouru par des courants triphasés de fréquence f, crée un champ magnétique .......................... tournant à la fréquence ns =..............