Le service de modération des messages du forum SOS-Français Collège n'est plus disponible.
En revanche, la consultation du forum reste toujours possible.

Création litteraire

Retrouver tous les sujets résolus.

Création litteraire

Messagepar Manar le Jeu 21 Avr 2016 19:31

bonsoir,
notre professeur nous a demandé d'écrire une création littéraire.
je voudrais bien que vous me donniez vos avis et vos commentaires s'il vous plait.
merci d'avance.

Bluette feue
Entres les tabourets, les étudiants de la première année de la faculté de médecine tremblaient, chavirés, sous une attente anxieuse. On entendait la voix stridente des pas de leur professeur qui se dirigeait vers la salle de cours, coléreux et déchainé. Il marchait lentement … Arrivé à la salle, il tournait entre les tabourets, tout endiablé, cependant, il gardait le silence. Il se dirigeait à pas lents vers son bureau, réunissant pas ses regards sa fureur et son état échiné. Des minutes de mutisme. Certains pâtissaient de frayeur. D’autres, étant détruits d’auparavant, se satisfaisaient de regarder calmement sans accorder le moindre intérêt au professeur, aux autres étudiants, au temps et à la vie. Ils avaient la pleine conscience qu’ils n’allaient jamais réussir. Ils étaient habitués. Et cela ne les gênaient plus. Des secondes passaient puis devenaient des minutes interminables pour peser comme des fardeaux sur plusieurs. Le professeur éclata, enfin, brisant ce silence démoniaque, horrible. Il entama un long discours : « 6… comme si vous n’avez jamais rien étudié ! Tu crois Nicolas que ce 6 fera de toi quelqu’un ?! » , puis il grimaça d’un rire ironique se moquant de l’étudiant … « Eh bien … Mes félicitations, tu as échoué. Pierre, 2.5 ! Fantastique ! Je voudrais juste que quelqu’un me réponde, pourquoi vous avez choisi la médecine si vous ne voulez pas étudier ?! Il fallait tenter chanteurs, non ? ou ne rien faire ?! Pourquoi vous vous fatiguez et me fatiguez avec vous … 5 pour Julien, 1.5 pour Emile, 2 pour Chloé ! J’en ai assez ! Répéter toujours la même chose ! Lucas, réussi à peine avec son 10.5 ! Quelle honte ! Quentin, 7, Lara, 10, Sara, 12, Julie, 5, Simon, 15, Jeanne, excellente comme toujours, 19.5, ovation mademoiselle ! Pour les autres, il n’est pas nécessaire de parler, vous avez échoué !... »
Cette loquacité édifiait la routine de jeanne. Pour elle, cela paraissait une normalité ou même une monotonie. Jeanne était une admirable fille, souvent surnommée Jeannette. Elle était bien en selle entres ses études où elle se montrait parfaite et ses passe-temps qui se focalisaient surtout dans des histoires d’amourettes où les héros idéalistes rencontrent la passion et vivent la vie d’un prince charmant avec sa princesse … C’était pour cela qu’elle se dirigeait à chaque fin de cours vers la bibliothèque où elle apaisait sa soif de lecture. Et comme à son habitude, elle y partit, pour pouvoir, une autre fois, se noyer dans l’illusion affectionnée. Elle s’assit, dans un endroit calme, et prit la célèbre tragédie romantique de Shakespeare qu’elle adorait tellement qu’elle lisait de nombreuse fois sans le moindre ennui.
Elle parcourait les lignes quand un jeune étudiant de la dernière année de médecine fit son apparition à la bibliothèque. Beau, attrayant, élégant, distingué, divin, c’était vraiment l’idole d’un prince de contes ! Et puis, à la surprise de Jeanne, il vint s’asseoir juste près d’elle, car il cherchait un endroit calme … Il avait été fait sortir de la salle de cours pour avoir défendu une thèse opposée à celle du professeur. Jeannette le regardait silencieusement, toute émue. Il lança : « Salut, moi c’est Yohan, je peux rester là ? ». Elle riposta timidement : « Oui, tu es le bienvenu Yohan. Moi, c’est Jeanne ». Puis, elle baissa la tête. Il l’interrogea : « Que lis-tu là ? C’est bien triste la fin de « Roméo et Juliette » … Mais bon, ce n’est qu’une histoire finalement … ». Ils échangèrent quelques mots quand il commença à lui raconter comment il fut renvoyé du cours … Il avait une voix douce, tendre, et il était bien cultivé. Il était d’une vénusté inouïe. Clair aux yeux, on pouvait distinguer sa richesse fatale. Paradoxalement à Jeanne qui ne pourrait terminer ses études sans la bourse qui lui est offerte. Sa famille était gravement pauvre et son père souffrait de tuberculose. L’heure passait, ses aiguilles tournaient d’une rapidité incroyable. Et pour la première fois, Jeannette sentit quelque chose de différent. Un sentiment pas comme les autres hantait son cœur. Elle était tombée dans l’amour de Yohan.
Et les jours passaient … A chaque seconde, elle l’idolâtrait de plus en plus, elle s’entichait, s‘engouait sans la moindre capacité de s’évader de cet idylle charnel. Elle pensait à lui jour et nuit. Pourtant, elle n’osait pas déclarer sa flamme. Et c’était ainsi qu’elle commença à régresser progressivement au niveau de ses études, puis elle eut une dépression et tomba sérieusement malade.
Elle ne pouvait plus l’oublier. Elle souffrait d’insomnie, ne sentait plus la vie et ne voulait plus continuer. Elle fut renvoyée chez ses parents qui essayaient de toute leur capacité, et déployèrent toutes leurs forces pour la guérir, mais en vain. Elle était malade de « lui », et n’osait pas me prononcer. Finalement, elle rendit le dernier soupir. Ce fut son trépas. L’affliction habita les cœurs de ses pauvres parents. L’abattement régna sur tout le village où ils vivaient. Le chagrin, la douleur et la souffrance déchiraient leurs âmes. Désolés de ne pouvoir rien faire, désolés de l’avoir laissée mourir et l’avoir mise dans une tombe. Désolés de tout.
L’amertume poussa sa mère à dégouter la vie qu’elle se suicida. Pauvre mère. Et son père devient un fou vagabond. Misérable père. Mais que faire, ils avaient perdu leur fille, bien aimée …
Manar
 

Re: Création litteraire

Messagepar professeur 19 le Ven 22 Avr 2016 08:22

Bonjour Manar,

il nous est difficile d'évaluer un travail si nous n'avons pas la consigne précise du professeur. Que te demande-t-on d'écrire précisément ? As-tu un barème, des critères de réussite ?

A bientôt sur le forum.
professeur 19
 
Messages: 115
Inscription: Mer 26 Nov 2014 09:41

Re: Création litteraire

Messagepar Manar le Sam 23 Avr 2016 16:19

Bonjour, merci de m'avoir répondu comme réponse à votre message :

L'enseignant nous a demandé une création littéraire libre. Sans critère d'évaluation.
Manar
 

Re: Création litteraire

Messagepar professeur 19 le Sam 23 Avr 2016 18:39

Bonsoir Manar,

dans quel cadre cela t'est-il demandé ? Qu'étudies-tu en classe en ce moment (chapitre, textes...) ? Cela pourrait nous aider pour te répondre.

A bientôt sur le forum.
professeur 19
 
Messages: 115
Inscription: Mer 26 Nov 2014 09:41

Re: Création litteraire

Messagepar Manar le Mar 26 Avr 2016 20:41

Bonjour,
Je suis dans une école internationale (IB) ceci est dans le cadre des projets de fin d'unité (projet d'écriture) , nous étudions les nouvelles . Merci ..
Manar
 

Re: Création litteraire

Messagepar professeur 19 le Mer 27 Avr 2016 11:47

Bonjour Manar,

tu n'es donc pas en 3e si je comprends bien. Ce forum est destiné aux élèves du collège de la 6e à la 5e, je ne peux donc pas te répondre, je suis désolée.
Essaie de trouver un autre forum qui saura te répondre.

Bon courage pour ton projet d'écriture.
professeur 19
 
Messages: 115
Inscription: Mer 26 Nov 2014 09:41

Re: Création litteraire

Messagepar Manar le Ven 29 Avr 2016 05:10

Je suis en 3ème année collège , on débute les œuvres intégrales en 1ère année collège :

1-1ère année on a le roman de renart , knock et le petit prince. le projet de fin d'écriture était que nous avons écris des ruses de Renart .
2-en 2ème année on a le tour du monde en 80jours , le médecin malgré lui et chevalier double et comme projet de fin d'unité on a écrit : une pièce théâtrale et un récit d'aventure.
3-cette année on a vue Maupasant " le horlà et les six contes fantastiques " , le malade imaginaire et l'enfant et la rivière. notre projet d'écriture est d'écrire des nouvelles .

Merci en tout cas pour vos réponses, mon travail je l'ai déjà remis à mon enseignant !
Manar
 

Re: Création litteraire

Messagepar professeur 9 le Ven 29 Avr 2016 12:39

Bonjour Manar,

N'hésite pas à nous envoyer d'autres textes si tu le souhaites.

Bonne fin d'année,
à bientôt sur ce forum.
professeur 9
 
Messages: 165
Inscription: Lun 1 Oct 2012 10:14

Re: Création litteraire

Messagepar Manar le Ven 29 Avr 2016 14:10

Merci infiniment professeur 9 .
Manar
 


Retourner vers Forum 3°