Le service de modération des messages du forum SOS-Français Collège n'est plus disponible.
En revanche, la consultation du forum reste toujours possible.

Hda derr sinn

Retrouver tous les sujets résolus.

Hda derr sinn

Messagepar giulia le Lun 25 Avr 2016 10:25

Bonjour,
J'aimerai avoir quelques avis (positifs ou négatifs) sur mon oeuvre d'hda.
Je voudrai savoir aussi quel questions pourront me poser les profs et si possible me corriger les fautes svp ;)
(Je l'ai fait juste en m'aidant de mes fiches)
Merci d'avance

Je vais vous parler du photomontage de John Heartfield intitulé "Der sinn des HitlerGrusses".
Elle a été puplié en octobre 1932, au mois de juillet 1932, le parti Nazi a emporter les élections législative et est devenu le parti politique le plus important d'Allemagne.
C'est la Une du journal hebdomanaires communiste A.I.Z avec lequel Heartfield collabore et elle est destiné au peuple Allemand.

John Heartfield de son vrai nom Helmut Herzfeld, (il l'a changé en signe de protestation contre la guerre ) est né à Berlin le 19 Juin 1981 et est mort dans cette même ville le 26 Avril 1968, à l’âge de 76 ans. C’est un artiste anti-guerre,anti-totalitarisme et qui se battra contre le régime nazi grâce à l’art du photomontage

La techniques du photomontage est utilisé dès 1913 par un groupe appellé les dadaistes, qui consitste à assembler de vrai photo découpé dans la presse, puis les redimensionner et les coller les une avec les autres pour leur donner un autre sens.

Le dadaïsme est un courant artiste apparu aux Etats-Unis et en Europe en 1916 pendant la 1ère guerre et qui se dévellope dans les années 1920, il se caractérise par un dégout de la guerre et par une importance plus grande du message que de l'esthétique.

Le photomontage n'a pas de couleur juste de nuance de gris/blanc/noir, car mettre de la couleur coute trop cher.
La composition est faite d'un plan unique, il n'y apas de profondeur et pas d'arrière plan. Il y a peu d'éléments visible (3) donc la composition est très simple.
Le but est de rendre le message compréhensible par tous.

Dans le photomontage il y a trois éléments.
A gauche on peut apercevoir un homme de taille énorme par rapport à la personne de droite (utilisation de l'éxagération), il parraît gros (double menton) et très riche il porte un costume, il a des billets (des reichsmarks) et porte une chevalière.
Ce personnage a vraiment exister ,il s'appelle Fristz Thyssen, un riche industriel allemand qui a financé le parti nazi dans les années 30 il fuit en France ou il est renvoyé en Allemagne.

A droite on voit Hitler, il est tenu de combat avec une expression assez sévère, il est entrain de faire le salut nazi.

Puis en haut a droite on remarque la manchette, le logos, le prix, la date, l'adresse du journal et l'imprimeur.


Traduction des slogans :
1) La signification du salut Hitlérien
2) Des millions sont derrières moi
3) Le petit homme qui demande le gros cadeau


L'affiche c'est une satire où Hitler est ridiculisé. Il paraît ici la marionnette des industriels allemands. Ca transmet une idée de soumision.
Heartfield explique le salut nazi comme un acte de corruption et présente Hitler comme venal. C'est donc une oeuvre de propagande.


Conclusion
J'ai chosi cette oeuvre car elle me plait.
De mon point de vue je trouve cette oeuvre normal, rien de me choque, esthétiquement c'est comme une affiche de nos jours mais celle ci transmet un fort message de propagande.


Je pourrais associer cette oeuvre à une autre de John Hearlfield intitulé "Heil Hitleri" (La nuit des grands couteaux), le 30 juin 1934.
giulia
 

Re: Hda derr sinn

Messagepar professeur 19 le Lun 25 Avr 2016 17:32

Bonjour Giulia,

tu as bien avancé, voici comme tu le demandes quelques remarques sur ton travail et quelques questions (elles pourront t'être posées si tu n'y réponds pas dans ton exposé, tu peux donc les devancer en tenant compte de mes remarques) :
- tu pourrais en dire un peu plus sur l'auteur de l'affiche car c'est un peu rapide. Qu'a-t-il fait d'autre ? As-tu des exemples ?
- sais-tu ce que signifient les initiales A.I.Z. du journal ?
- au sujet du dadaïsme on pourrait lors de l'entretien de demander de citer des noms d'artistes de ce mouvement. Par ailleurs je pense que ta définition du mouvement dada n'est pas complète, ils n'ont pas utilisé la seule technique du photomontage, il faudrait donc développer un peu
- comment sais-tu qu'il s'agit de cet industriel allemand ? peux-tu nous en dire plus sur lui ?
- ta partie analyse (sur la satire) me semble un peu rapide, peux-tu rajouter quelques éléments ?
- attention, ce n'est pas une oeuvre de propagande ! La propagande est le fait d'un gouvernement ou d'un régime politique afin d'influencer l'opinion de la population. Ici il s'agit d'une oeuvre parue dans la presse, elle est donc satirique. Elle reprend bien les éléments de la propagande hitlérienne (le salut, la représentation d'Hitler), mais pour mieux les détourner : il est tout petit, le salut hitlérien prend un autre sens, etc....
- que veux-tu dire lorsque tu déclares que tu trouves cette oeuvre "normale" ? Tu dois développer ton point de vue.
- enfin, te demande-t-on dans ton collège d'analyser un peu la deuxième oeuvre dont tu parles ? Es-tu sûre du titre que tu avances, ne serait-ce pas "heil hitler !" ?

J'ai essayé de faire apparaître tes fautes en rouge, je te laisse te corriger.

Bon courage et à bientôt sur le forum.

giulia a écrit:Je vais vous parler du photomontage de John Heartfield intitulé "Der sinn des HitlerGrusses".
Elle a été puplié (Attention, si tu parles du "photomontage" juste avant, il vaut mieux dire "il") en octobre 1932. Au mois de juillet 1932, le parti Nazi a emporter (é/er) les élections législative (accord) et est devenu le parti politique le plus important d'Allemagne.
C'est la Une du journal hebdomanaires ("hebdomadaires" au singulier, accord avec "journal") communiste A.I.Z avec lequel Heartfield collabore et elle est destiné (accord) au peuple Allemand.

John Heartfield de son vrai nom Helmut Herzfeld, (il l'a changé en signe de protestation contre la guerre ) est né à Berlin le 19 Juin 1981 (je pense que ta date est fausse !) et est mort dans cette même ville le 26 Avril 1968, à l’âge de 76 ans. C’est un artiste anti-guerre,anti-totalitarisme et qui se battra contre le régime nazi grâce à l’art du photomontage

La techniques (au singulier !) du photomontage est utilisé (accord avec "technique") dès 1913 par un groupe appellé les dadaistes, qui consitste (orthographe) à assembler de vrai photo découpé (féminin pluriel) dans la presse, puis (rajoute "à" ici) les redimensionner et les coller les une (accord) avec les autres pour leur donner un autre sens.

Le dadaïsme est un courant artiste apparu aux Etats-Unis et en Europe en 1916 pendant la 1ère guerre et qui se dévellope (orthographe) dans les années 1920, il se caractérise par un dégout de la guerre et par une importance plus grande du message que de l'esthétique.

Le photomontage n'a pas de couleur juste de nuance de gris/blanc/noir, car mettre de la couleur coute (accent) trop cher.
La composition est faite d'un plan unique, il n'y apas (orth.) de profondeur et pas d'arrière-plan. Il y a peu d'éléments visible (accord) (3) donc la composition est très simple.
Le but est de rendre le message compréhensible par tous.

Dans le photomontage il y a trois éléments.
A gauche on peut apercevoir un homme de taille énorme par rapport à la personne de droite (utilisation de l'éxagération (pas d'accent)), il parraît (orth.) gros (double menton) et très riche il porte un costume, il a des billets (des reichsmarks) et porte une chevalière.
Ce personnage a vraiment exister (é/er) ,il s'appelle Fristz Thyssen, un riche industriel allemand qui a financé le parti nazi dans les années 30 il fuit en France ou (plutôt "puis" ici) il est renvoyé en Allemagne.

A droite on voit Hitler, il est tenu (mal dit) de combat avec une expression assez sévère, il est entrain de faire le salut nazi.

Puis en haut a droite on remarque la manchette, le logos (accord), le prix, la date, l'adresse du journal et l'imprimeur.


Traduction des slogans :
1) La signification du salut Hitlérien
2) Des millions sont derrières (pas de -s) moi
3) Le petit homme qui demande le gros cadeau


L'affiche c'est une satire où Hitler est ridiculisé. Il paraît ici la marionnette des industriels allemands. Ca transmet une idée de soumision (orth.).
Heartfield explique le salut nazi comme un acte de corruption et présente Hitler comme vénal. C'est donc une oeuvre de propagande.


Conclusion
J'ai chosi (orth) cette oeuvre car elle me plait.
De mon point de vue je trouve cette oeuvre normal (accord et mal dit) , rien de me choque (mal dit), esthétiquement c'est comme une affiche de nos jours mais celle ci transmet un fort message de propagande.


Je pourrais associer cette oeuvre à une autre de John Hearlfield intitulé "Heil Hitleri" (La nuit des grands couteaux), le 30 juin 1934.
professeur 19
 
Messages: 115
Inscription: Mer 26 Nov 2014 09:41


Retourner vers Forum 3°