DM de Français.

Retrouver tous les sujets résolus.

DM de Français.

Messagepar Anitha le Mer 9 Mai 2012 21:27

Bonsoir,

Sur le terrain vague et sale et malade, où de l'herbe desséchée s'envase dans du cirage, s'alignent les morts. On les transporte là lorsqu'on en a vidé les tranchées ou la plaine, pendant la nuit. Ils attendent attendent - quelques-uns depuis longtemps - d'être nocturnement amenés aux cimetières de l'arrière.
On s'approche d'eux doucement. Il sont serrés les uns contre les autres ; chacun ébauche avec les bras ou les jambes un geste pétrifié d'agonie différent. Il en est qui montrent des faces demi-moisies, la peau rouillée, jaune avec des points noirs. Plusieurs ont la figure complètement noircie, goudronnée, les lèvres tuméfiées et énormes : des têtes de nègres soufflées en baudruche. Entre deux corps, sortant confusément de l'un ou de l'autre, un poignet coupé et terminé par une boule de filaments.
D'autres sont des larves informes, souillées, d'où pointent de vagues objets d'équipement ou des morceaux d'os. Plus loin, on a transporté un cadavre dans un état tel qu'on a dû, pour ne pas le perdre en chemin, l'entasser dans un grillage de fil de fer qu'on a fixé ensuite aux deux extrémités d'un pieu. Il a été ainsi porté en boule dans ce hamac métallique, et déposé là. On ne distingue ni le haut, ni le bas de ce corps ; dans le tas qu'il forme, seule se reconnaît la poche béante d'un pantalon.
On voit un insecte qui en sort et y rentre.
Autour des morts volettent des lettres qui, pendant qu'on les disposait par terre, se sont échappées de leurs poches ou de leurs cartouchières. Sur l'un de ces bouts de papier tout blanc, qui battent de l'aile à la bise, mais que la boue englue, je lis, en me penchant un peu, une phrase ; << Mon cher Henri, comme il fait beau temps pour le jour de ta fête!>> L'homme est sur le ventre ; il a les reins fendus d'une hanche à l'autre par un profond sillon ; sa tête est à demi retournée ; on voit l'œil creux et sur la tempe, la joue et le cou, une sorte de mousse verte a poussé.
Une atmosphère écœurante rôde avec le vent autour de ces morts et de l'amoncellement de dépouilles qui les avoisine : toile de tentes ou vêtements en espèce d'étoffe maculée, raidie par le sang séché, charbonnée par la brûlure de l'obus, durcie, terreuse et déjà pourrie, où grouille et fouille une couche vivante. On en est incommodé. Nous nous regardons en hochant la tête et n'osant pas avouer tout haut que ça sent mauvais. On ne s'éloigne pourtant que lentement.
Henri Barbusse, Le Feu, Edition Flammarion, 1916

Voici les deux questions sur lesquelles je bloque, littéralement.. :
1) A quoi l'être humain est-il réduit durant la guerre ? Quel est finalement le véritable enjeu du soldat, pendant la guerre ?
- Je ne sais pas. J'ai d'abord pensé que l'homme était utilisé comme un simple objet : ne servant qu'à faire ce que les hommes plus "puissants" ne feraient pas.. mais, je ne pense pas que ma professeur, accepte cela.. Je ne suis franchement pas inspirée.
- Même idée.. :/
2) Quels sont les seuls éléments de vie de la description ? Quel est l'effet produit par le contraste ?
- J'avais pensé aux personnes vivantes, qui bougent, dans ce récit (auteur, narrateur..) mais, ça me semble trop simple.. Avez-vous des idées ?
- Quel contraste ? Je n'arrive pas à trouver.

Merci à l'avance.
Anitha
 

Re: DM de Français.

Messagepar professeur 1 le Mer 9 Mai 2012 22:13

Bonsoir,
Question 1 : Dans quel est l'état sont les soldats qui restent sur le champ de bataille ? Sont-ils encore des hommes ? Que restent-il d'eux ?
As-tu cherché le sens du mot "enjeu" pour répondre à la deuxième partie de la question ?

Question 2 : Relis attentivement le texte, tu trouveras 2 éléments qui sont animés, outre les personnages. Tu dois ensuite mettre en évidence le contraste qu'il y a entre ces 2 éléments et les cadavres.

N'hésite pas à rédiger des propositions afin de nous les soumettre.
Bon courage.
professeur 1
 
Messages: 877
Inscription: Ven 6 Fév 2009 09:26

Re: DM de Français.

Messagepar Anitha le Jeu 10 Mai 2012 00:32

1) - Les hommes qui restent sur le champ de bataille sont démoralisés et éprouvent un grand sentiment de honte et de regret. Mais, à force de massacrer des gens, ces derniers sont littéralement devenus des bêtes et n'éprouvent plus rien. En clair, la guerre change les personnalités ?

- Le véritable enjeu (chose qui remporte) de la guerre, pour un soldat est de sauver son pays et ce, à n'importe quel prix.

-2) Les choses animées sont : les personnages, les insectes et une couche vivante (je n'ai cependant pas compris ce qu'était la couche vivante.)

- Le constraste ? Je pense que cela signifie qu'on passe de l'être humain à un insecte pour finir à une couche vivante. En clair, la grandeur de l'humanité diminue au fur et à mesure de son récit ?
Anitha
 

Re: DM de Français.

Messagepar professeur 6 le Jeu 10 Mai 2012 14:20

Bonjour Anitha,

Reprenons ton travail :

1) Le professeur 1 t'a donné des éléments de réponse ! Les hommes décrits dans le texte sont des cadavres. Peux-tu en dire plus sur ces cadavres ? Quel est l'état de ces cadavres ?
Quand tu auras trouvé la réponse, tu verras toute seule que l'enjeu des soldats, pendant cette guerre, n'est finalement pas de défendre leur pays.

2) Il est question en effet d'un insecte : "On voit un insecte qui en sort et y rentre".
Le reste de ta réponse ne convient pas : relis le texte pour trouver l'autre élément vivant.

Bon travail, à bientôt.
professeur 6
 
Messages: 593
Inscription: Ven 6 Fév 2009 09:27


Retourner vers Forum 3°