Bandes d'absorption d'un spectre infrarouge

Retrouver tous les sujets résolus

Bandes d'absorption d'un spectre infrarouge

Messagepar Raoul terminale S le Sam 25 Nov 2017 19:59

Bonsoir,

Je n'arrive pas à déterminer toutes les bandes d'absorption d'un spectre infrarouge. Je sais qu'elles correspondent à des baisses de la transmittance, mais est-ce que les bandes s'observent uniquement pour de grandes baisses ?

Merci de l'aide que vous pourrez m'apporter.
Raoul terminale S
 

Re: Bandes d'absorption d'un spectre infrarouge

Messagepar SoS(36) le Sam 25 Nov 2017 21:34

Bonsoir,

A partir d'un spectre IR donné et des valeurs du nombre σ (table fournie) vous aurez à déterminer des liaisons, dans la molécule, à partir d'une table (fournie). Vous avez des bandes fines, d'autres larges, ...
Avez-vous un exemple à nous proposer ?

A vous....
SoS(36)
 
Messages: 509
Inscription: Jeu 10 Nov 2011 11:16

Re: Bandes d'absorption d'un spectre infrarouge

Messagepar Raoul terminale S le Dim 26 Nov 2017 14:15

Bonjour,

Voici un exemple : (pièce jointe)

On remarque bien les deux grandes bandes (là où il y a marqué O-H associée et Ctét-H), mais il y'en a aussi une petite (O-H libre).

Et donc, les bandes peuvent être petites (comme O-H libre), ou grandes (O-H associée et Ctét-H), mais qu'est ce qui veut dire que ce sont des bandes d'absorption ? Est-ce le fait qu'il y ait une baisse, puis une remontée, ce qui caractérise une bande d'absorption ? Mais dans ce cas, pourquoi nous n'en n'avons pas une entre 1200 et 1500 cm-1 ?


Merci.
Fichiers joints
physch.png
physch.png (5.83 Kio) Vu 307 fois
Raoul terminale S
 

Re: Bandes d'absorption d'un spectre infrarouge

Messagepar Raoul terminale S le Dim 26 Nov 2017 14:29

Bonjour,

J'ai oublié d'ajouter : comment peut-on déterminer une espèce à partir des molécules des bandes d'absorption ? Car même en ayant identifié les molécules, je ne sais pas comment les reconstituer pour pouvoir déterminer l'espèce du spectre ir.

Merci.
Raoul terminale S
 

Re: Bandes d'absorption d'un spectre infrarouge

Messagepar SoS(36) le Dim 26 Nov 2017 15:24

Bonjour,

Est-ce qu'on vous a proposé une molécule qui correspond à ce spectre IR ?
A partir d'une molécule et des liaisons C-H, C=O, etc au sein d'une molécule, on vérifie si le spectre IR peut correspondre à cette molécule.

A vous...
SoS(36)
 
Messages: 509
Inscription: Jeu 10 Nov 2011 11:16

Re: Bandes d'absorption d'un spectre infrarouge

Messagepar SoS(36) le Dim 26 Nov 2017 15:30

J'ai oublié d'ajouter : comment peut-on déterminer une espèce à partir des molécules des bandes d'absorption ? Car même en ayant identifié les molécules, je ne sais pas comment les reconstituer pour pouvoir déterminer l'espèce du spectre IR.

La spectroscopie IR permet de repérer les liaisons chimiques et donc de déterminer les groupes caractéristiques au sein d'une molécule.
SoS(36)
 
Messages: 509
Inscription: Jeu 10 Nov 2011 11:16

Re: Bandes d'absorption d'un spectre infrarouge

Messagepar Raoul terminale S le Dim 26 Nov 2017 16:03

Merci de votre réponse.

En faite, j'ai juste pris un spectre ir au hasard comme exemple, mais, même en connaissant les groupes caractéristiques du spectre, je ne sais pas comment on peut donner par la suite le nom de la molécule.

Les bandes d'absorption permettent de trouver les groupes caractéristiques si j'ai bien compris, mais je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas de groupe caractéristique entre 1200 et 1600 cm-1, sachant qu'il semble y avoir une bande d'absorption dans cette zone-là.
Raoul terminale S
 

Re: Bandes d'absorption d'un spectre infrarouge

Messagepar SoS(36) le Dim 26 Nov 2017 16:33

Ok, je comprends.

Pour le spectre proposé, on noté :
- une bande -OH libre :
- une bande -OH liée (ou associée),
- une bande Ctri-H

Prenons l'exemple d'un alcool, par exemple l'éthanol CH3-CH2-OH
A l'état gazeux, la liaison O-H donne une bande d'absorption forte et fine vers 3600 cm-1. A l'état gazeux, il n'existe pas de liaison hydrogène entre les molécules d'éthanol : la liaison O-H n'est pas affaiblie, elle est dite libre. Il en est de même si l'alcool est en solution très diluée dans un solvant.
En revanche, à l'état liquide, la OH O-H se manifeste par une bande large s'étant de 3200 cm-1 à 3400 cm-1 : les liaisons hydrogène entre les les molécules d'éthanol affaiblissent les liaisons O-H (de l'alcool) et entrainent un élargissement de la bande avec un abaissement du nombre d'onde.

A partir du spectre IR, on peur dire si s'agit du spectre d'un alcool ou pas mais on ne peut déterminer l'alcool. Pour cela il faut la spectroscopie RMN.

Pour finir, de 400 à 1500 cm – 1 la zone se nomme empreinte digitale de la molécule. Cette zone n’est exploitée qu’en comparaison avec un spectre de référence.

En TS, le plus souvent, vous aurez à exploiter les bandes d'absorption où le nombre d'onde σ est supérieur à 1500 cm-1.

Est-ce que c'est un peu plus clair ?

A vous...
SoS(36)
 
Messages: 509
Inscription: Jeu 10 Nov 2011 11:16

Re: Bandes d'absorption d'un spectre infrarouge

Messagepar Raoul terminale S le Dim 26 Nov 2017 18:50

Bonsoir,

Merci pour vos explications, j'ai compris à présent !
Raoul terminale S
 

Re: Bandes d'absorption d'un spectre infrarouge

Messagepar SoS(36) le Dim 26 Nov 2017 18:57

Très bien.

N'hésitez pas à revenir vers nous avec d'autres questions.
SoS(36)
 
Messages: 509
Inscription: Jeu 10 Nov 2011 11:16


Retourner vers Forum des terminales