relativité restreinte

Retrouver tous les sujets résolus

relativité restreinte

Messagepar kadsos le Ven 12 Jan 2018 13:17

Bonjour

Voici un exercice que j'ai posté hier, je crois, en math par erreur.

Un muon se désintègre dans l’atmosphere terrestre selon la loi :N=No*exp(-t/to), to=durée de vie
du muon.
On a mesuré la durée de vie d’un muon au repos ou en mouvement.
Dans le désordre on done les valeurs 63,8*10^(-6) s et 2,20*10^(-6) s.
1°) A quel expérience associer chaque valeur de to ?
2°) Vitesse du muon en mouvement par rapport à la terre ?
3°) Expliquer en quoi l’observation d’une fraction de muons après la traversée de 10 km
d’atmosphère est une preuve de la dilatation des durées .
Donnée : c=2,998*10^8 m/s
Réponses :
1°) 2,20*10^(-6) s est le temps propre du muon immobile dans son référentiel (référentiel lié au muon)
63,8*10^(-6) s est le temps impropre du muon (dans le référentiel terrestre)

2°) relation de Lorentz :t=Y(to+v/c²*x’)
Mais dx’=0 car muon immobile dans son référentiel donc dt=Y*dto (dto=x’2-x’1)
Y=1/V(1-beta²) et beta=v/c
Finalement v=2,95*10^8 m/s

3°) On fait les calculs dans le référentiel terrestre :
La durée de la traversée des 10 km de l’atmosphère est 10000/2,95*10^8=34 microsecondes.
N/No=exp(-34/63,8)=0,59
Il y a pratiquement la moitié des muons qui arrivent sur le sol d’où’ la preuve de la dilatation des des
temps.
Je ne suis pas sûr de ma réponse

Merci d'avance pour vos réponses
kadsos
 

Re: relativité restreinte

Messagepar SoS(1) le Sam 13 Jan 2018 23:51

Bonjour,

La réponse à la première question est juste. Vous pouvez toutefois justifier par une phrase votre choix.
Par contre, la formule que vous écrivez dans la réponse à la deuxième question est fausse. Vous pouvez le vérifier en faisant une analyse dimensionnelle. Par ailleurs, vous utilisez une relation qui n'est probablement pas issue de votre cours de terminale, ce qui représente un problème au niveau de la rédaction de la réponse, et peut-être de compréhension de ce que vous écrivez. Mais je peux me tromper sur ce dernier point.
Enfin, dans votre réponse à la troisième question, en quoi votre réponse justifie t-elle que le temps n'est pas définit de façon absolu ?

J'attends vos réponses et commentaires pour pouvoir vous aider davantage si besoin est.
SoS(1)
 
Messages: 965
Inscription: Mer 17 Oct 2007 12:36


Retourner vers Forum des terminales