des forces qui se compensent 2010

Retrouver tous les sujets résolus.

des forces qui se compensent 2010

Messagepar A. ISI MPI le Dim 24 Jan 2010 14:12

Oai, mais justement, quel est cette dernière force que suggère Matthieu ? La Terre ?
A. ISI MPI
 

Re: des forces qui se compensent

Messagepar SoS(5) le Dim 24 Jan 2010 14:37

Bonjour A... ?

Quel est votre problème ? il y a beaucoup de messages dans ce sujet et je ne vois pas à quoi vous faites référence.
Situez moi par rapport aux différentes réponses et je pourrai vous apporter une aide.
SoS(5)
 
Messages: 704
Inscription: Mer 17 Oct 2007 12:34

Re: des forces qui se compensent

Messagepar matt 2nde le Ven 26 Fév 2010 18:35

Bonjour,
la page que je viens de lire se rapproche mots pour mots de mon propre exercice seulement pour rédiger un raisonnement qui montrerait que deux forces s'opposent sur la goutte, le poids et la poussée d'Archimède. Pour cela des informations nous sont données qui
sont : - l'huile est moins dense que l'eau
- la poussée d'Archimède est une force verticale dirigée vers le haut, exercée par l'huile sur la goutte d'eau qui y est plongée
- la poussée d'Archimède a pour valeur le poinds de l'huile qui a même volume que la goutte d'eau

Je bloque de même sur la dernière question de mon TP :
Il suggère donc l'existence d'une autre force liée au mouvement de la goutte d'eau dans l'huile? Que pouvez vous dire de cette force ?
Merci d'avance pour votre aide
matt 2nde
 

Re: des forces qui se compensent

Messagepar SoS(5) le Ven 26 Fév 2010 18:54

Bonjour Matt...?

Pour vous répondre de façon pertinente, j'ai besoin de savoir où vous en êtes . Donnez moi vos conclusions jusqu'à la dernière question et je vous répondrai.
SoS(5)
 
Messages: 704
Inscription: Mer 17 Oct 2007 12:34

Re: des forces qui se compensent

Messagepar matt 2nde le Sam 27 Fév 2010 17:04

Bonjour,
les exercices précédent en soi ne change pas vraiment seulement mes valeurs de départ change

graduation
distance parcourue par la goutte 230 210 190 170 150 130 110 90 70 50 30
à partir de la première graduation (cm) 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 (les graduations sont espacées de 2 cm)
date du passage (s) 0 1 3 5 7 9 12 14 17 19 21

je bloque aux questions :
- en vous aidant des valeurs du tableau, tracez la courbe représentant la distance D parcourue à partir de la première graduation en fonction de la durée t de la chute (==> c'est fait ). Déterminez alors la valeur numérique de la vitesse de la goutte ?
- en utilisant le tableau, Paul détermine la vitesse moyenne de la goutte entre la première et la dernière graduation. Calculez vous aussi cette valeur moyenne ===> je sais que pour calculer une vitesse il suffit de diviser la distance par le temps mais je ne sais pas le faire avec plusieurs valeurs

pour écrire le raisonnement j'ai écrit quelque chose mais je ne suis pas sûr voici l'énoncé :
Pour Pierre, deux forces s'exercent sur la goutte : le poids et la poussée d'Archimède. Paul n'est pas d'accord et pense sue la pousséee d'Archimède ne peut pas compenser le poids de la goutte. Les informations suivantes permettent de déterminer les caractéristiques de la poussée d'Archimède qui s'exercent sur la goutte d'eau immergée dans l'huile
- l'huile est moins dense que l'eau
- la poussée d' Archimède est une force verticale dirigée vers le haut, exercée par l'huile sur la goutte d'eau qui y est plongée
- la poussée d'Archimède a pour valeur le poids de l'huile qui a même volume que la goutte d'eau

en vous aidant de ces informations, rédigez le raisonnement qui pemettra de convaincre Paul
ma réponse est : on sait que la poussée d'Archimède est une force verticale dirigée vers le haut, exercée par l'huile sur la goutte d'eau qui y est plongée. Compte tenu que l'huile est moins dense que l'eau, donc moins compact, cela permet à la goutte d'eau une immersion et une poussée d'Archimède facilitées. La goutte d'eau immergée forme un volume qui s'ajoute mais ne se dissout pas. Il ya donc une force exercée. On constate que le volume de la goutte d'eau plongée dans l'huile subit une poussée verticale, dirigée de bas en haut, égale au poids de l'huile déplacé. On en conclut donc que les deux forces qui s'exercent sur la goutte d'eau se compensent.

Dites -moi ce que vous en pensez
enfin pour la dernière question : Paul est convaincu. Il suggère donc l'existence d'une autre force liée au mouvement de la goutte d'eau dans l'huile que pouvez vous dire de cette force?
ma réponse est : droite d'action : verticale
sens : vers le bas
point d'application : centre de la goutte d'eau
est-ce bon ?
merci d'avance pour votre réponse
matt 2nde
 

Re: des forces qui se compensent

Messagepar SoS(3) le Sam 27 Fév 2010 17:16

Bonjour,

malheureusement votre réponse est très confuse ; compte tenu des informations qui vous sont données , exprimez avec des lettres la poussée d'Archimède exercée par l'huile sur la goutte ; de même, exprimez le poids de la goutte d'eau ; je vous conseille d'utiliser les masses volumiques de l'huile et de l'eau .
Par ailleurs êtes vous sûr du texte ? Car Paul n'a peut-être pas tort.
SoS(3)
 
Messages: 1350
Inscription: Mer 17 Oct 2007 12:33

Re: des forces qui se compensent

Messagepar César 2nd le Sam 13 Mar 2010 16:51

SoS(3) a écrit:Bonjour,

malheureusement votre réponse est très confuse ; compte tenu des informations qui vous sont données , exprimez avec des lettres la poussée d'Archimède exercée par l'huile sur la goutte ; de même, exprimez le poids de la goutte d'eau ; je vous conseille d'utiliser les masses volumiques de l'huile et de l'eau .
Par ailleurs êtes vous sûr du texte ? Car Paul n'a peut-être pas tort.


Désolé si je déterre ce probleme mais j'ai le même soucis avec las même question ^^ L'énnoncé étant : Matthier est convaincu et il suggère donc l'existence d'une autre force liée au mouvement de la goutte d'eau dans l'huile. Je dois donner les caractéristique de cette force.
La question étant très intérressante je me pose la question y a t-il vraiment une autre force. J'ai suivis tout cet article et vous donnez comme "indices" l'article que j'ai repris juste au debut. Et vous suggéré d'utiliser les masses volumiques de l'huile et de l'eau. Mais la poussée d'Archimède s'exerce toujours du bas vers le haut et est équivalente au poids du volume de liquide déplacé (donc plus le liquide est dense, c'est-à-dire "lourd", plus la poussée d'Archimède sera importante, et plus l'objet est plongé dans le liquide, plus la poussée d'Archimède sera importante. Votre indices repose donc sur la poussée d'Archimède, mais je suis déjà sur que celle-ci est présente et ils nous demande les caractéristiques d'une troisième. Et là, je suis bloqué... J'aimerai vraiment comprendre. Merci de répondre au plus vite. César
César 2nd
 

Re: des forces qui se compensent

Messagepar SoS(14) le Sam 13 Mar 2010 17:52

Bonjour César,

Lorsque vous écrivez
César 2nd a écrit:plus le liquide est dense, c'est-à-dire "lourd", plus la poussée d'Archimède sera importante
de quel liquide parlez-vous puisqu'il en a deux !!

La goutte d'huile est bien immergée dès le début non ? donc que signifie exactement
César 2nd a écrit:plus l'objet est plongé dans le liquide, plus la poussée d'Archimède sera importante.
??? je ne comprends pas ... à moins que vous etimiez que la poussée d'Archimède dépende de la profondeur mais là ce serait un peu hors du cadre surtout sur une hauteur de 20 cm !

Il s'agit d'exprimer :
- le poids de la goutte en fonction de son volume, de la masse volumique du fluide qui constitue la goutte et de "g" intensité de la pesanteur
- la poussée d'Arrchimède en fonction du volume de fluide déplacé, de la masse volumique de fluide déplacé et de "g" intensité de la pesanteur.

Puis de comparer la somme algébrique (càd en tenant compte des signes des quantités calculées ci-dessus par rapport au sens de l'axe "z" -profondeur ou altitude au choix- choisi).

Puis d'utiliser votre cours, si les deux forces se compensent alors le mouvement (rectiligne ici ) est .....
Si les deux forces ne se compensent pas alors le mouvenment est ...

MAIS ensuite vous devez comparer avec votre acquisition et étudier le mouvement réel de la goutte , est-il ..... si oui alors .... etc ...

J'attends vos propositions pour remplir les blancs.

Sos (14)
SoS(14)
 
Messages: 532
Inscription: Lun 8 Déc 2008 12:51

Re: des forces qui se compensent

Messagepar César 2nd le Sam 13 Mar 2010 19:07

Merci beaucoup je comprend mieux. Je peux sans probleme répondre à la question grâce à vous. Mais j'ai un probleme qui fausse à mon avis tous les résultats et réponses. Je vous explique. Sur le poli on m'a donné un tableau de valeurs équivalentes. Graduation : 500 : 400 : 300 : 200 : 100
t, date de passage (s) : 0 : 7.0 : 14.0: 21.0: 29.0
Si vous remarqué bien la dernière valeur t change. De 21 à 29 secondes. 8 secs au lieux de 7. Je voudrais votre avis. Erreur de frappe ou volontaire et donc répondre en conséquence. Je cherche le plus de points dans ce Dm et cherche à pousser mes connaissances pour passer en 1 ère S ^^ 3ème trimestre désisif pour le passage :'(
César 2nd
 

Re: des forces qui se compensent

Messagepar SoS(14) le Sam 13 Mar 2010 19:47

Bonsoir César,

à mon humble avis c'est sans doute une erreur de frappe : il faut lire 28 s et non 29 s, ce qui donne des intervalles de temps égaux et une vitesse .... et comme le mouvement est rectiligne alors ....

A bientôt

Sos (14)
SoS(14)
 
Messages: 532
Inscription: Lun 8 Déc 2008 12:51


Retourner vers Forum des secondes

 

cron